Tout ce qu’il faut pour ouvrir une boulangerie

Que vous souhaitiez ouvrir une boulangerie ou tout simplement savoir ce qu’il faut pour vous lancer dans le business, à travers ces quelques lignes, je vous propose un bilan des matériels nécessaires pour vous simplifier la tâche. Je vous y présenterais également les contraintes que cela représente.

Préparation du terrain

Avant de vous lancer définitivement, faites une analyse du marché local et des offres existantes. Autrement dit, vous devez avant évaluer la force et la faiblesse de vos concurrents tels que les boulangeries-pâtisseries, les grandes surfaces dont nous savons tous que les prix sont très attractifs. Tous ces éléments peuvent bouder une part de votre clientèle. De ce fait, le choix de l’emplacement et de l’offre que vous allez proposer vont jouer un rôle fondamental sur le bon déroulement de votre affaire.
Parce que se lancer dans la boulangerie est un investissement qui demande du temps, de l’expérience et surtout de l’argent, vous devez définir précisément votre projet. Cela va permettre de cerner concrètement le budget que vous devez prévoir.

Du matériel pour être efficace

L’achat de matériel représente sans aucun doute la majeure partie de l’investissement dans l’ouverture d’une boulangerie. Deux types de matériels sont à prévoir et sont incontournables. Vous avez besoin des éléments pour la fabrication. Vous aurez besoin de faire un saut chez le fournisseur de pétrin à spirale, chez le vendeur de fours, de refroidisseurs, de diviseuses, de tours réfrigérées ou encore de laminoirs et bien d’autres.
Vous aurez également besoin d’investir dans l’achat de matériels pour la vente à savoir la vitrine, la caisse enregistreuse, l’armoire réfrigérée et tout ce qui est meublé de présentation vitrée et rétroéclairée.

Ouvrir une boulangerie, quelles contraintes ?

Ouvrir et travailler dans une boulangerie n’est pas une mince affaire et loin d’être un métier de tout repos. Une boulangerie, c’est avant tout un travail d’équipe composé d’au moins deux personnes qui ont des compétences complémentaires. Travailler dans une boulangère c’est aussi oublier le temps, car les horaires de travail peuvent être très aléatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *