Découvrir la cuisine arménienne le temps d’un voyage

L’Arménie est une destination qui mérite un détour durant un périple en Asie. Les atouts touristiques de cette contrée sont nombreux. Il y a, par exemple, la diversité de ses paysages naturels. Ces derniers sont composés, entre autres, par de splendides rivières, de magnifiques lacs et d’impressionnantes montagnes boisées. Ce pays séduit aussi grâce à ses villes immanquables, à l’exemple de Dilijan et ses collines verdoyantes, Tsaghkadzor ou encore Jermuk. En outre, cette État asiatique conviendra à tous types de voyageurs. Les amateurs d’évasions gustatives seront particulièrement choyés puisque l’Arménie est également connue pour sa cuisine. Cette dernière fait partie des plus anciens arts culinaires du continent asiatique.

En effet, les traits qui la caractérisent se sont déjà constitués il y a environ mille ans avant l’ère chrétienne, soit au cours de la période où le peuple arménien s’est formé. Cette gastronomie avait subi des influences turques, grecques, etc. À noter que le repas typiquement arménien se tient autour d’une table sur laquelle divers mets (plats principaux et entrées) et boissons (vin, vodka) sont disposés.

Quelques spécialités arméniennes à découvrir

Voyager en Asie permettra aux gourmets de faire mille et une découvertes gastronomiques. Ceux qui effectuent un séjour en Iran pourront, par exemple, savourer des mets délicieux comme le kubide-kebab (brochette de viande servie avec du riz) ou le juge kebab (brochette de poulet que l’on marine dans du citron et du safran). Les touristes qui font escale en Arménie seront également comblés, tant les plats à déguster y sont nombreux, à l’exemple des dolmas. Ce sont des feuilles de chou farcies aux haricots et aux lentilles ou des feuilles de vigne garnies de riz et de viande. Les végétariens qui visitent ce pays en été seront choyés.

En effet, pendant cette saison, les salades sont à l’honneur dans cette contrée, qu’il s’agisse de salade grecque ou classique avec de l’oignons, tomates, etc.

Profiter d’un séjour en Arménie pour déguster du vin et du cognac


Mis à part les gourmets, les œnophiles seront également comblés au cours de leur périple en Arménie. Ce pays possède une tradition viticole datant de plusieurs millénaires. En effet, des fouilles archéologiques effectuées dans la région de VayotzDzor ont mis à jour de vieux équipements servant à la vinification qui sont datés de l’âge de cuivre. Séjourner dans cette destination offrira aux bourlingueurs l’occasion d’arroser leur gosier avec des vins arméniens tels que le Tigrani, l’Asthtarak, le Byurakan, ou encore l’Aréni. Pour vivre une expérience authentique avec l’Agence Sputnik, les estivants auront la possibilité de faire une halte dans une famille de viticulteurs pour jouer au sommelier.

Mis à part la dégustation, ils pourront profiter de ce détour pour faire une excursion guidée dans les vignobles. Par ailleurs, le cognac est aussi très populaire dans cette contrée. Un voyage dans cet État asiatique permettra aux routards d’en savoir davantage sur cette eau-de-vie. Pour ce faire, les touristes visiteront des caves et se désaltèreront avec ce brandy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *